Jouer au tiercé pour les nuls

Pour les "nuls" en pari hippique, il vous faudra sans doute vous référer à certaines connaissances de base. Le premier conseil que nous pouvons vous donner est de prendre un maximum de temps au préalable pour vous intéresser aux courses hippiques, à leur histoire et aux chevaux et jockeys eux-mêmes. Pour cela, rien de plus simple, internet est en effet une mine d’informations et vous trouverez sans problème des centaines de sites traitant de ce sujet.

N’hésitez pas non plus à vous rendre dans l’hippodrome le plus proche de chez vous afin d’y suivre de véritables courses en direct.

 

Les règles du turf

Pour parier sur le turf, il est essentiel de maîtriser les règles et les particularités de cette discipline. Cet article a pour but de vous éclairer afin de mettre toutes les chances de votre côté.

Les cotes pour parier sur les courses de chevaux

Le calcul des cotes est une connaissance indispensable pour bien parier. Nous allons voir ensemble comment les comprendre et les interpréter de manière à mieux vous guider dans vos futurs paris.

Les différents types de course hippique

Quelles sont les règles et les particularités de chacun des différents types de course hippique ? Nous découvrirons à travers cet article qui reprend les points les plus importants de chaque course.

 
Pronostic hippique gratuit sur le turf et le tiercé

Découvrez comment trouver, lire et interpréter un pronostic hippique gratuit pour parier plus efficacement sur le turf et le tiercé, et quelques conseils pour maximiser vos chances de gagner aux courses.

Les règles

Le tiercé est sans doute le plus populaire des paris turf, notamment en France. C’est bien sûr sa simplicité mais aussi son coût abordable qui ont contribué à en faire la coqueluche des joueurs amateurs. En apparence similaire au trio, le tiercé présente cependant quelques particularités que nous allons étudier ensemble.

Comme nous l’avons dit plus haut, le tiercé est très facile à comprendre et à jouer. Son principe est effectivement simplissime puisqu’il consiste à pronostiquer les trois premiers chevaux à franchir le poteau. Ici comme pour beaucoup d’autres types de paris turf, l’ordre a de l’importance puisqu’il fait varier les rapports de façon plus ou moins importante. Cependant, les trois premiers chevaux dans le désordre permettent également de gagner.

Prenons un exemple simple : Dans une course de plat, vous décidez de jouer un tiercé  et de placer votre mise sur les chevaux portant les numéros 3, 9 et 5. A l’arrivée, ce sont le 9,3 et 5 qui se positionnent en tête. Malheureusement, vous perdez le tiercé dans l’ordre mais remportez tout de même le tiercé dans le désordre.

Plus simple et plus accessible que le quarté ou quinté plus, le tiercé a également l’avantage d’être plus facile à pronostiquer. En effet, effectuer un classement dans l’ordre des trois premiers peut se révéler payant puisque bien souvent, ce pronostic ne demande qu’une bonne connaissance des favoris et une analyse des outsiders de manière à limiter les risques. Dans le cas du quarté et du quinté plus, les combinaisons possibles sont bien plus importantes puisqu’elles tiennent compte non pas de 3 mais de 4 ou 5 chevaux à l’arrivée.

Toutefois, ce n’est pas avec le tiercé que vous pourrez espérer vous enrichir. En effet, comme dans tout jeu de pari, plus le risque est limité, moins les rapports sont intéressants.

De plus, le trio, moins populaire mais parfois plus rentable, commence à faire de l’ombre au leader des paris turf. On note en effet une forte baisse de popularité du tiercé, délaissé par les joueurs expérimentés qui lui préfèrent le quarté ou le quinté à plus forte rentabilité. Il reste cependant un jeu très intéressant pour le peu que l’on y associe une couverture stable en jouant simultanément un ou plusieurs paris simples placés par exemple.

Mais les bookmakers n’ont pas dit leur dernier mot et comptent bien redonner au tiercé ses lettres de noblesse en le valorisant. Vous trouverez en effet de nombreux sites de paris en ligne qui proposent des bonus attractifs sur ce jeu. La légalisation de ce type de pari en ligne risque donc bien d’inverser la tendance et de conquérir d’autres joueurs dont de plus en plus de joueurs débutants car l’accessibilité accrue tend à populariser ce loisir. Le tiercé étant le plus connu des paris turf, on risque de voir se dessiner un nouvel avenir à une pratique autrefois réservée aux PMU.

 

Les cotes

Pour calculer la cote d’un cheval, il suffit de diviser le total des sommes misées sur les autres chevaux par la somme misé sur ce cheval en particulier. Il faut simplement retenir que plus il y a de joueurs qui misent sur un cheval, plus la cote de celui-ci sera élevée et donc moins vous pourrez gagner si vous le pronostiquer gagnant. Cependant, il est conseillé aux débutants de jouer en priorité les chevaux à cote élevée car ce sont des valeurs sûres et ils gagnent souvent.

 

Le type de course

Toutes les courses se valent lorsqu’il s’agit de pari turf. Cependant, si vous débutez, évitez les courses à handicap. Ces courses sont particulièrement difficiles à pronostiquer car certain chevaux se voient affubler de poids supplémentaires pour les ralentir. Les courses mettant en piste de jeunes chevaux sont aussi à éviter.

 

Le type de pari

L’idéal pour commencer à parier est bien entendu de prendre le moins de risque possible. Il est donc plus judicieux de commencer à jouer avec les formules les plus rentables comme le 2 sur 4, le simple placé ou le multi.

 

Les gains

Inutile de vous attendre à gagner une fortune en pariant turf. En effet, les gains atteignant plusieurs centaines de milliers d’euros sont réservés aux spécialistes et concernent les jeux les plus complexes.

 

Les conseils

Ne suivez pas les conseils d’autres joueurs ou les « bons tuyaux » que vous pourrez trouver sur internet. Encore moins ceux délivrés par les bookmakers qui ont tout intérêt à vous voir perdre votre pari pour empocher votre argent. Ne vous fiez qu’à vous-même. Le meilleur moyen de faire de bons pronostics est sans aucun doute de vous informer un maximum au préalable. Les courses sont prévues longtemps à l’avance et il est donc simple de prendre de temps de s’intéresser aux chevaux et à leur passé.

Enfin, quoi qu’il arrive, vous ne devez jamais miser de grosses sommes d’argent lorsque vous commencer à parier sur les courses hippiques. C’est le meilleur moyen de voir votre passion vous échapper avant même d’avoir pu y goûter. Commencez par jouer des coups sûr et n’hésitez pas à vous entraîner gratuitement avant de commencer à parier de l’argent réel.

 

Arrivées et rapports turf du tiercé

Vous êtes passionné de chevaux ou simplement un véritable joueur dans l’âme et l’univers des courses hippiques vous attire ? Alors pourquoi ne pas tenter votre chance en pariant au tiercé et ainsi gagner de l’argent tout en vous amusant et en apprenant tout ce qu’il y a à découvrir sur le turf et son univers ? Mais pour devenir un bon parieur et réellement gagner au tiercé, il faut bien entendu consulter régulièrement les arrivées et rapports turf de manière régulière, et ce, pas uniquement en ce qui concerne les courses sur lesquelles vous avez parié. Découvrez ici grâce à quelques explications l’importance des arrivées et rapports turf du tiercé et la manière de les interpréter efficacement.

 

Pourquoi consulter les arrivées et les rapports turfs ?

Les joueurs de tiercé débutants commettent souvent l’erreur de ne suivre que les arrivées et les rapports des courses sur lesquelles ils ont parié. Bien entendu, il est indispensable de consulter ces données pour savoir si vous avez ou non remporter la mise grâce à vos pronostics. Cependant, ces informations peuvent vous être d’une bien plus grande utilité pour préparer vos futures mises en apprenant à mieux évaluer les chevaux en course.

En effet, c’est en analysant et en observant un maximum d’arrivées de courses hippiques que vous apprendrez à reconnaître les bonnes occasions des mauvaises. Plus vous connaîtrez les chevaux, les jockeys et leurs performances les uns contre les autres, et plus vous aurez de chance de réaliser des pronostics efficaces.

Enfin, en ce qui concerne les rapports, ils vous servent à mieux comprendre quelle somme d’argent vous gagnez en cas de bon pronostic, dans l’ordre ou dans le désordre. En effet, selon la côte des chevaux et leur placement à l’arrivée de la course, le gain peut varier du tout au tout. Ces rapports vous permettent donc d’évaluer les gains de chaque pronostic.

 

Comment connaître les arrivées et les rapports turf du tiercé ?

Il est assez facile de connaitre quotidiennement les arrivées et rapports turf du tiercé. Pour cela, il existe plusieurs méthodes dont voici les plus populaires :

  • Si vous êtes un grand passionné de courses hippiques et que vous avez du temps à consacrer à cette passion, vous pouvez choisir de vous abonner à une chaine câblée spécialisée et suivre ainsi les arrivées et les rapports en direct.
  • Les PMU sont aussi des lieux d’échange et de rencontre où se retrouvent de nombreux passionnés de turfs qui y parient et suivent les rapports et arrivées tout en prenant un verre.
  • La presse spécialisée et les journaux en général reprennent également ces informations suivies par de nombreux joueurs.
  • Enfin, si vous êtes du genre moderne et que vous pariez sur le turf en ligne, sachez que de nombreux sites de paris sportifs vous donnent ces rapports et ces arrivées en temps réel.

En définitive, le pari turf est un loisir accessible à tous  et il est extrêmement facile de trouver des informations de qualité sans sortir de chez soi.

Inscription en ligne